Apprendre le saxophone : prérequis, conseils et histoire de l'instrument

apprendre le saxophone

Indissociable du jazz, mais aussi très présent en musique classique, le saxophone est un instrument doté d’une belle personnalité. Sa sonorité douce et chaleureuse se marie avec la plupart des formations musicales. Vous ou votre enfant êtes intéressé par l’apprentissage du saxophone ? De son répertoire habituel à l’endroit où prendre vos cours, retrouvez tous les conseils pour vous lancer dans l’étude du saxo.

Petite histoire du saxophone de 1842 à nos jours

Passionné d’instruments à vent, Adolphe Sax est le père du saxophone. Ce mélomane belge est titulaire de pas moins de 33 brevets servant à améliorer la qualité des bois et des cuivres.

C’est en 1842 que Sax construit son tout premier exemplaire de saxophone. En 1844, le modèle rejoint l’Exposition Industrielle de Paris et séduit le compositeur Berlioz, qui l’utilise dans un de ses concerts. L’orchestre de l’opéra lui fait une place remarquée à la fin de la même année.

Lorsque le brevet de Sax expire, en 1866, plusieurs fabricants s’emparent du saxophone et le perfectionnent en y ajoutant par exemple :

  • le système de demi-trou ;
  • la double clé ;
  • la clé de trille.

Largement utilisé dans la musique de l’armée, le saxophone subit un déclin marqué à la fin du 19ème siècle. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale que l’apparition du jazz lui offre une célébrité soudaine et explosive. Désormais, le saxophone a trouvé sa place tant dans les orchestres de musique classique que dans les musiques folkloriques et populaires. Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos plus beaux morceaux de saxophone dans notre catalogue NomadPlay.

Qui peut se lancer dans l’apprentissage du saxophone ?

Pour apprendre le saxophone, il peut être judicieux de se renseigner au préalable sur la difficulté de cet instrument. Bien qu’il soit accessible au plus grand nombre, il conserve quelques spécificités à connaître.

Motivation et discipline, des prérequis à tout apprentissage

Sans surprise, l’apprentissage du saxo demande une certaine dose de motivation. Les saxophonistes apprécient d’abord la sonorité toute particulière de cet instrument chaleureux. Ils sont généralement conquis par les morceaux du répertoire classique ou jazz qui incluent du saxo, et ont du plaisir à concilier l’utilisation de leur souffle et de leurs doigts.

Il ne faut guère de temps pour maîtriser les mélodies incontournables du saxophoniste débutant, mais un minimum de discipline reste indispensable. La régularité paie. En vous entraînant tous les jours avec intelligence, en suivant une méthode ou en essayant de comprendre les objectifs de la leçon, vous aurez de grandes chances de progresser.

Est-il possible de commencer le saxo à tout âge ?

Du fait de la posture de la bouche et des dents sur le bec de l’instrument, l’apprentissage du saxophone n’est pas recommandé avant 10 ans. La capacité respiratoire et la dextérité doivent aussi être suffisamment développées. Les jeunes débutants commencent sur un saxophone soprano courbe (de 6 à 10-12 ans), puis ils peuvent évoluer vers le saxophone alto plus tard.

Le soprano a une tessiture de deux octaves et demie, là où le saxophone alto (en tonalité mi bémol) s’étend sur trois octaves. L’alto est idéal pour apprendre car plus accessible techniquement. 

Le saxophone ténor est identique au saxophone soprano mais avec une octave en-dessous. Sa sonorité puissante en fait l’allié du jazz. Quand au saxophone baryton, dernier élément du célèbre quatuor, c’est sans surprise le plus grave des saxophones. Il sonne une octave en dessous de l’alto, en mi bémol.

Apprendre le saxophone à l’âge adulte ne pose pas de souci particulier par rapport à un autre instrument. Au contraire, il est très positif pour le cerveau de se confronter à de nouveaux challenges. Si vous rêvez depuis longtemps d’interpréter certains morceaux classiques de saxophone présents dans notre sélection, il n’y a pas d’âge limite pour vous inscrire à des cours.

Le solfège est-il indispensable pour jouer du saxophone ?

Si l’idée de devoir apprendre le solfège vous freine vous ou votre enfant pour vous lancer, sachez que la lecture des notes n’est jamais une fin en soi en musique. Les exemples de talentueux musiciens incapables de lire une partition ne manquent pas.

Le solfège est plutôt à considérer comme une aide précieuse pour apprendre le saxophone. Il sert notamment à acquérir les bases du jazz, une musique à la rythmique complexe qui s’appuie beaucoup sur l’improvisation, donc permet l’apprentissage et la lecture de grilles d’accords. Côté classique, le solfège est enseigné quasi systématiquement car il permet d’appréhender la pratique avec plus de liberté avec une bonne connaissance théorique, lecture et rythmique.

NomadPlay rend l’apprentissage du solfège et du saxo plus ludique

Vous cherchez un outil interactif et ludique pour apprendre à lire vos partitions de saxophone ? NomadPlay est une application très facile à utiliser, qui vous propose des enregistrements audio de qualité supérieure afin de mieux travailler vos morceaux. Personnalisable, elle vous permet notamment de régler le tempo, de sélectionner les pistes d’instruments que vous voulez entendre et d’annoter vos partitions préférées.

Où prendre des cours de saxophone ?

Il existe plusieurs voies d’apprentissage du saxophone. La plus conventionnelle et sans doute la plus efficace est celle du conservatoire. Vous y apprendrez la maîtrise complète de l’instrument à travers des cours pédagogiques axés sur la théorie et la pratique.

Les écoles associatives ou communales de musique dispensent aussi des cours de saxo. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les tarifs.

Apprendre le saxophone avec un professeur particulier est également possible. Enfin, la musique se transmet beaucoup par l’échange : si vous connaissez des saxophonistes dans votre entourage, ils pourront vous enseigner bon nombre d’astuces pour débuter.

Quelques compositeurs de saxophone connus

Parmi les compositeurs de saxophone les plus célèbres des deux derniers siècles, voici quelques noms issus du répertoire classique :

  • Jean-Baptiste Singelée, ami proche de Sax, l’a influencé dans ses recherches autour du saxophone ;
  • Jérôme Savari lègue plusieurs pièces militaires pour saxo à la postérité ;
  • Jean-Baptiste-Victor Mohr, autre ami de Sax, lui a dédié son quatuor pour saxophone ;
  • Jules Auguste Demersseman, flûtiste de formation, fait partie des premiers français à écrire pour le saxophone.

Vous préférez le jazz ? Retrouvez les plus belles partitions de saxophone de John Coltrane et d’autres talentueux compositeurs sur NomadPlay.

Vanté par Berlioz comme un instrument au son plein, vibrant et chaleureux, le saxophone a l’avantage de convenir aussi bien à la musique jazz que classique ou populaire. Accessible à partir de 10 ans environ, il offre rapidement la satisfaction de jouer des morceaux en soliste. Vous hésitez encore sur le choix de votre instrument ? Découvrez aussi tous nos conseils et astuces pour apprendre le violon.

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles qui pourraient vous intéresser

Vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez accepter l’utilisation des cookies ou choisir de paramétrer les cookies. En savoir plus