Les bienfaits de la musique classique chez l'enfant

Les bienfaits de la musique classique dès l’enfance

Irma Järvelä, chercheuse à l’université d’Helsinki, a mis en avant l’importance d’être familiarisé avec la musique pour en tirer les meilleurs bénéfices. Dans une étude menée avec le chercheur Chakravarthi Kanduri, elle détaille les nombreux effets positifs de la musique classique sur les gênes relatifs à la mémoire et à l’apprentissage. Ces effets sont décuplés lorsque la personne témoigne d’une expérience musicale préalable. De là à conseiller la musique classique aux enfants, il n’y a qu’un pas que les conservatoires et les écoles s’empressent de franchir.

Apaisante, stimulante, bienfaitrice, la musique classique accompagne les plus jeunes dans leur développement et leur ouverture au monde sans présenter le moindre effet indésirable. C’est une excellente raison de s’y mettre au plus tôt.

Pourquoi faire écouter de la musique classique dès le plus jeune âge ?

Dès son quatrième mois de présence dans le ventre de sa mère, le fœtus présente des facultés auditives développées qui lui permettent d’entendre différentes stimulations sonores extérieures. Ces 30 dernières années, plusieurs études ont démontré l’impact de la musique classique sur les mouvements du fœtus. C’est notamment le cas de celle de l’Institut Marquès, situé à Barcelone, qui a relevé d’intéressantes statistiques.

Ainsi, l’exposition à de la musique classique, plus précisément à des pièces de Mozart, donnait lieu à un taux de 91% de fœtus réagissant par des mouvements de bouche et de langue. En comparaison, ils n’étaient que 50% à réagir à une musique de la chanteuse Shakira.

L’effet Mozart augmenterait de 8 à 9 points le quotient intellectuel

C’est en 1993 que le Professeur Rauscher fait état des résultats de son étude sur les bénéfices de l’écoute de la musique classique sur le court terme. Les participants devaient réaliser des exercices faisant intervenir le raisonnement spatial abstrait. Parmi les trois groupes, seul celui ayant été exposé à la « Sonate pour deux pianos K448 » de Mozart a démontré des facultés plus élevées pendant la séance, améliorant le score de 8 ou 9 points de QI.

Petite anecdote :

Le morceau choisi en question était l’un des grands favoris du génie Albert Einstein.

Par la suite, d’autres études ont corroboré l’impact de l’écoute de la musique classique sur les performances intellectuelles. Mozart, mais aussi Beethoven, Bach ou Wagner permettraient d’accéder à une détente propice à tirer le meilleur parti de ses capacités.

La musique classique procure des bienfaits immédiats aux enfants

Outre l’amélioration des capacités intellectuelles, l’écoute d’un morceau de musique classique apporte de nombreux bienfaits à l’enfant, dont certains sont durables, tels que :

  • un équilibre ou une hausse de l’humeur ;
  • un apaisement profond grâce aux vibrations sonores ;
  • un développement plus rapide et plus précis de l’ouïe ;
  • une sensibilité accrue à la musique en général ;
  • un meilleur raisonnement spatio-temporel ;
  • une amélioration de la concentration et de l’attention ;
  • de possibles facilités pour l’apprentissage des langues étrangères et le développement du langage ;
  • une appréhension plus ouverte de la culture et des différentes musiques.

Apprendre la musique classique, un parcours riche et épanouissant

L’apprentissage des comptines et des berceuses enseignées dans les crèches ou les maternelles n’est pas anodin. C’est ainsi que l’enfant acquiert une meilleure perception du rythme, du langage, du vocabulaire, de la prononciation et des codes sociaux. Proposer à votre enfant d’apprendre la musique classique est une étape supplémentaire, une façon de lui fournir des outils précieux pour son développement futur.

Loin des clichés et des films qui représentent l’apprentissage de la musique classique comme un processus très difficile, contraignant et sévère, le contact avec la musique dite sacrée se fait tout en douceur. Des premiers cours d’éveil musical à l’entrée au conservatoire, l’enfant est amené à s’initier à son rythme aux différents aspects de la musique : rythmique, mélodie, pratique d’instruments, chant, solfège, composition, etc.

Les intérêts pour l’enfant de faire de la musique classique

De par la multitude de ressources mobilisées, l’apprentissage de la musique classique permet à l’enfant d’acquérir de nombreuses compétences. Après seulement quelques séances, vous pourrez déjà constater :

  • une meilleure concentration sur toute la durée du cours ;
  • une capacité mémorielle élargie, notamment pour les chants et les mélodies ;
  • une baisse du stress ou de l’agitation au quotidien ;
  • une confiance et une estime de soi améliorées ;
  • une augmentation de l’humeur et une curiosité plus importante ;
  • une empathie décuplée avec un sentiment d’attention aux autres amélioré ;
  • des réflexes moteurs beaucoup plus fins et maitrisés ;
  • des progrès au niveau des capacités de calcul ou de repère dans l’espace.

Les meilleurs moyens de faire pratiquer la musique classique aux enfants

En fonction de leur âge et de leur tempérament, il existe de nombreuses façons de faire découvrir la musique classique aux enfants. Voici un échantillon des meilleures approches pour initier les petits (et les plus grands) à Mozart, Chopin, Debussy ou Bizet.

Les classes d’éveil musical

L’éveil musical correspond au cycle 0 du conservatoire. Il s’agit plus d’une approche basée sur la musique classique et contemporaine que d’un véritable cours de musique. L’enfant y apprend très tôt à chanter, à jouer des petites percussions, à se mouvoir en rythme, à décomposer les mélodies.

Certaines écoles proposent des séances d’éveil musical en partenariat avec le conservatoire. Des cours sont également disponibles dans les écoles de musique de secteur.

Nomadplay, pour s’entraîner à la maison en complément des cours

Si votre enfant a déjà intégré un cursus de musique, il a tout intérêt à s’équiper d’outils variés et qualitatifs afin de s’accompagner dans ses répétitions quotidiennes. En effet, entre les cours assurés par les enseignants, il est parfois difficile de trouver la motivation ou l’accompagnement nécessaire pour s’entraîner.

L’application NomadPlay recense des centaines d’enregistrements professionnels sur des titres de musique classique et jazz. L’élève peut suivre directement la partition sur sa tablette ou son téléphone, et interagir au besoin avec le morceau pour, par exemple, jouer à la place d’un instrument en enlevant sa piste ou pour modifier le tempo d’exécution.

L’intérêt particulier de NomadPlay réside dans la grande qualité du support fourni, et la personnalisation poussée dont chaque utilisateur profite. Les enregistrements sont réalisés en conditions réelles avec de véritables musiciens et orchestres. Vous pouvez même les utiliser pour les faire écouter à votre bébé, ou comme bande sonore le temps des devoirs.

Emmener son enfant écouter des concerts jeune public

Les concerts de musique classique sont généralement trop ambitieux pour les jeunes enfants. Afin de pouvoir leur faire profiter de performances musicales en live, plusieurs structures proposent désormais des concerts jeune public, dont la durée et le contenu sont aménagés à destination des plus petits.

C’est souvent le cas des philharmonies, des conservatoires départementaux ou régionaux, des opéras et des théâtres. Renseignez-vous auprès des établissements proches de votre secteur et vérifiez bien l’âge minimum conseillé pour chaque concert.

Les cursus musicaux spécialisés à l’école

Votre enfant s’intéresse à la musique et dispose d’une certaine sensibilité ? Les classes à horaires aménagés (Cham) peuvent l’intéresser. Pratiqué en parallèle avec le conservatoire, ce cursus particulier concerne les enfants dès le CE1. Il inclut des sessions musicales et la pratique d’un instrument pendant ou après les heures scolaires. C’est un dispositif peu onéreux car pris en charge en grande partie par les subventions, qui permet souvent aux enfants en difficulté de mieux s’intégrer et aux enfants très à l’aise d’exploiter tout leur potentiel.

De la simple écoute de Mozart à la naissance à la pratique complète d’un instrument et du solfège au conservatoire, la musique classique offre un accompagnement positif à tous les enfants. Ses bienfaits réels s’ancrent dans les processus d’apprentissage et de mémorisation. Les enfants en contact avec la musique classique s’avèrent à la fois plus confiants, plus débrouillards et plus organisés que leurs camarades. Et pour les parents de futurs musiciens qui plongent dans l’inconnu, voici un article qui pourrait vous intéresser sur le déroulement d’une année au conservatoire pour un enfant !

Votre enfant est décidé : il veut se lancer dans l’apprentissage de la musique classique.

Mais à partir de quel âge peut-on l’inscrire ? Que faire pour l’aider à choisir le bon instrument pour éviter qu’il s’en lasse en cours d’année ? Devra-t-il obligatoirement passer par la case solfège

Sur le plan pratique, d’autres interrogations subsistent.

  • Les cours particuliers à domicile sont-ils la meilleure option ? Ne s’épanouirait-il pas davantage dans un établissement avec d’autres jeunes musiciens ? Nous avons tenté de lever vos doutes dans un article comparatif inédit : cours particuliers, école de musique ou conservatoire : que choisir pour mon enfant ?
  • La méthode d’apprentissage est aussi fonction de votre enfant : cours en ligne, à domicile avec professeur, en établissement ou hybride ?

Certains instruments représentent des investissements financiers plus conséquents que d’autres.  Le stockage à la maison et le transport sont également à anticiper si votre enfant doit se rendre après l’école dans son cours de musique. Quels sont les prérequis pour jouer du violon ? Du piano ? De la clarinette ? Du saxophone ?

Ça y est, votre enfant est inscrit : félicitations ! Il vous faudra désormais l’accompagner tout au long de son apprentissage et l’aider à progresser en s’amusant. NomadPlay sera parfait pour lui, nous en sommes convaincus. 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles qui pourraient vous intéresser

les métiers de la musique
Les métiers de la musique offrent certains avantages et présentent aussi des contraintes qu’il faut connaître avant de se lancer. Tour d’horizon.
Publié le 3 septembre 2021
Vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez accepter l’utilisation des cookies ou choisir de paramétrer les cookies. En savoir plus