Éveil musical : initier mon enfant à la musique classique

Éveil musical : initier mon enfant à la musique classique

Par bien des aspects, la musique classique présente des bienfaits reconnus dès le plus jeune âge. Si les parents ne savent pas toujours comment procéder pour y initier leurs tout-petits, il existe de nombreuses façons de proposer un atelier d’éveil musical adapté à l’âge et à l’intérêt de chaque enfant. À la maison avec quelques instruments de musique, à l’école ou au conservatoire, l’éveil musical enrichit la culture, la sensibilité artistique et la personnalité de ses jeunes pratiquants. Elle leur fournit maintes clés qui leur seront utiles dans leurs futurs apprentissages.

Les intérêts de faire découvrir la musique classique aux enfants très tôt

La musique classique a un impact certain sur la constitution humaine, ce que vous pouvez par ailleurs découvrir plus en détails dans notre article sur les bienfaits de la musique classique chez l’enfant. Faire de l’éveil musical en maternelle, voire même avant, ne présente que des avantages :

  • développement plus précoce de certaines zones du cerveau dont l’aire du langage ;
  • régulation facilitée de l’humeur et des émotions ;
  • amélioration des capacités motrices et intellectuelles ;
  • meilleure gestion de l’espace et de la coordination ;
  • concentration plus efficace et de plus longue durée ;
  • sensibilité auditive et artistique favorisée.

 

La plupart des bienfaits tirés d’une animation d’éveil musical s’appliquent dans tous les domaines d’apprentissage personnel ou scolaire. Écouter et pratiquer de la musique classique contribue donc tout simplement à la croissance harmonieuse de l’enfant.

Le cerveau des tout-petits, particulièrement malléable, se montre très réceptif à la nouveauté. Grâce aux instruments de musique d’éveil musical, les jeunes enfants apprennent très tôt à se servir de leurs doigts pour créer des mélodies. Ils retiennent le nom des différents instruments, les façons de les utiliser en les frappant, en les secouant, en les grattant. Ils développent leur confiance en expérimentant. Ils établissent aussi leur notion du rythme, qui leur servira plus tard dans l’acquisition des concepts mathématiques et dans l’apprentissage des langues.

À quel âge débuter l’éveil musical bébé ?

S’il n’y a pas d’âge idéal pour débuter l’éveil musical bébé, le musicologue Paulo Lameiro conseille tout de même de profiter de la période située entre la naissance et les deux ans de l’enfant pour l’initier au maximum à la musique. À travers des moyens adaptés aux capacités du bébé, il est possible de lui faire intégrer des structures rythmiques très rapidement, ou de l’intéresser aux instruments par la manipulation et l’échange.

Vous vous demandez quelles ressources proposer à votre enfant en fonction de son âge ? On vous prépare un article sur le type d’éveil musical à privilégier à 1, 2, 3 ans ou plus. Vous y découvrirez toutes les possibilités d’initiation à la musique selon chaque âge ! 

Les différentes façons de pratiquer l’éveil musical des tout-petits

Marie-Alice Charritat, auteure d’une méthode d’éveil musical des tout petits, précise bien l’importance de faire découvrir la musique classique aux enfants de façon globale, et non comme un objectif précis. Dès lors, toute mise en contact avec la musique s’avère bénéfique pour le jeune enfant.

Les tapis, coffrets et tables d’éveil musical

Pour réaliser une animation d’éveil musical, il suffit parfois d’un bout de carton et d’une ficelle, ou d’une casserole et d’une cuillère en bois. Cependant, l’expérience peut aussi s’avérer très satisfaisante avec du matériel plus sophistiqué. Les tapis d’éveil musical, par exemple, proposent une surface idéale pour les bébés qui ne savent pas encore se déplacer. Avec leurs éléments à saisir, à faire s’entrechoquer, à tirer ou à tourner, ces tapis fournissent un terrain d’expérimentation parfait pour l’enfant qui s’intéresse aux sonorités.

Plus grands, les enfants apprécient les tables d’éveil musical qui regorgent d’accessoires sonores. Les coffrets de musique sont également des supports intéressants pour apprendre à appuyer sur des touches de clavier, à secouer des maracas ou à faire tinter un triangle. Ils sensibilisent l’enfant dans le choix de son futur instrument, en fonction de sa personnalité mais aussi de ses préférences motrices.

L’éveil musical en crèche ou à la maternelle

Certaines structures d’accueil de jeunes enfants organisent des animations en éveil musical avec un intervenant extérieur ou un professionnel formé. Qu’il s’agisse d’une prestation ponctuelle ou inscrite dans un véritable projet pédagogique, elle fournit aux enfants accueillis en crèche et en maternelle l’opportunité de faire de la musique en groupe.

Les cours et ateliers d’éveil musical dans les établissements spécialisés

L’éveil musical des tout-petits passe aussi par les ateliers spécifiques prévus dans les écoles de musique, les associations ou les conservatoires de secteur. Lorsqu’une école dispose d’un partenariat avec la structure, elle peut réserver un créneau sur les horaires scolaires afin d’emmener les enfants assister à l’atelier d’éveil musical. Sinon, les parents peuvent inscrire directement leur enfant dans un cursus d’apprentissage de la musique classique. Accessible à tous quel que soit le niveau social ou les compétences acquises, la musique classique s’avère bien éloignée des clichés entretenus à son sujet. Lisez notre article sur la musique classique, un monde accessible à tous.

L’intérêt de ces approches réside dans la pluralité des moyens d’apprentissage utilisés : pendant les cours, le jeune enfant expérimente par lui-même avec son corps, sa voix, son instrument, mais il bénéficie aussi d’une approche théorique de la musique. Or, l’apprentissage du solfège est important si votre enfant souhaite poursuivre dans la voie de la musique classique, comme vous le constaterez en lisant notre article. Le plus tôt cet apprentissage se fait, le plus aisément il est maîtrisé.

Favoriser l’éveil musical de l’enfant avec NomadPlay

En complément de l’éveil musical en maternelle ou en primaire, vous pouvez proposer à votre enfant des supports variés avec lesquels appréhender la musique classique. L’application NomadPlay vise justement à fournir une bibliothèque de partitions de haute qualité aux jeunes musiciens, qu’ils peuvent annoter et personnaliser à loisir. Les enregistrements réalisés par des artistes professionnels de la musique contribuent à former l’oreille des tout-petits. Ils peuvent suivre facilement la progression sur les portées et associer les notes aux sons entendus.

Si votre enfant a déjà commencé la pratique d’un instrument, NomadPlay va l’aider à s’entraîner au quotidien en lui fournissant un accompagnement complet du morceau, dont il pourra ôter ou ajouter des pistes selon ses besoins. Travailler son solo avec un orchestre de renommée nationale, c’est toujours plus motivant !

Est-il possible de réaliser soi-même un atelier d’éveil musical ?

En parallèle des ateliers d’éveil musical bébé ou en remplacement, vous pouvez parfaitement mettre en place vos propres séances d’initiation à la musique classique. Pour réaliser un cours d’éveil musical à la maison, il suffit de peu de choses :

  • un coin confortable où s’installer avec des tapis et des coussins ;
  • quelques instruments de musique d’éveil musical (claves, maracas, tambourins…) ;
  • un lecteur de CD ou un appareil pour faire écouter de la musique ;
  • un imagier représentant les instruments les plus connus de la musique classique.

Choisissez un moment de la journée où l’enfant est particulièrement attentif, le matin par exemple, ou après sa sieste. Laissez-le découvrir et manipuler à son rythme, puis accompagnez-le au gré de ses accomplissements. Il est également possible de profiter de ce moment d’échange pour initier progressivement l’enfant à l’anglais ou à une autre langue avec des comptines et des petites chansons rythmées.

Quelle que soit la méthode et quel que soit l’âge, l’éveil musical doit rester source de plaisir et d’épanouissement pour le jeune enfant. C’est ainsi qu’il pourra tirer les meilleurs bénéfices que lui offre l’apprentissage de la musique classique.

Sources :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles qui pourraient vous intéresser

les métiers de la musique
Les métiers de la musique offrent certains avantages et présentent aussi des contraintes qu’il faut connaître avant de se lancer. Tour d’horizon.
Publié le 3 septembre 2021
Vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez accepter l’utilisation des cookies ou choisir de paramétrer les cookies. En savoir plus